mardi 20 mai 2014

Le Journal du Colonel Brandon

Le Journal du Colonel Brandon
d'Amanda Grange, aux éditions Milady.

  Il m'arrive de temps en temps de redevenir la jeune damoiselle innocente et rêveuse que j'étais au temps jadis. Je replonge alors avec passion dans les romans de Jane Austen que je "surkiffe à donf"... tout récemment, j'ai découvert que les éditions Milady publiaient de nombreux romans adaptés de l'univers so british d'Austen. Je me suis donc jetée dans l'aventure avec une valeur sûre: Le Journal du Colonel Brandon d'Amanda Grange!

  Le Colonel Brandon, ou James Brandon pour les intimes, est certainement l'un de mes personnages hommes préférés des héros de Jane Austen, aussi j'étais quasi sûr d'aimer le roman de Miss Grange, si l'histoire tenait la route. Et elle la tient, miracle! 
  On suit donc la jeunesse du Colonel et de son premier amour avec Eliza, ses problèmes familiaux et son départ aux Indes dans une première partie, avant de retrouver par la suite les personnages du roman Raison & Sentiments (d'où le Colonel Brandon est originaire, pour les incultes).

Marianne regarde les nuages tandis qu'Elinor compte les kilomètres...
  Mais quelle est l'histoire d'origine et, qui est ce mystérieux Colonel Brandon?
Pour ceux qui ont une mémoire défaillante, le Colonel Brandon est le charmant voisin des héroïnes Elinor et Marianne Dashwood dans Raison & Sentiments. Ces deux jeunes femmes emménagent dans un joli petit cottage avec leur mère et leur petite soeur et deviennent rapidement des personnes à marier pour leur bienfaitrice, la bonne Mrs Jennings. Seulement, les deux soeurs sont très différentes et alors qu'Elinor est raisonnable, à la limite de l'auto-aveuglement (est-ce que ce terme existe, réellement?), Marianne ne rêve que de passion dévorante et de promesses éternelles

Alan ne savait pas encore qu'il était capable de "mettre la mort en bouteille"...
  La jolie Marianne est très désirée, mais son coeur penche pour le beau Willoughby qui est capable de lui réciter tous ses poèmes préférés. Le pauvre Colonel  Brandon, trop sérieux et bien trop vieux n'a donc plus qu'à soupirer pour la jeune fille dans son coin comme un chien abandonné... Mais rira bien qui rira le dernier, Brandon est un passionné comme on n'en fait plus et il n'a pas dit son dernier mot pour conquérir le coeur de Miss Dashwood. 

Les brushings du XVIIIe, la classe!
  Le Journal du Colonel  Brandon, comme son titre l'indique, est essentiellement centré sur cet homme que l'on croit si austère au début de Raison & Sentiments avant de découvrir qu'il est bien plus romantique qu'il n'y paraît (et surtout bien plus sincère, hem!). Pour les fans comme moi du Colonel, c'est un vrai bonheur de découvrir les pensées de ce personnage! Il porte un regard très critique sur son époque et la société mondaine qui occupe une grande importance dans l'Angleterre de ce XVIIIe siècle. Beaucoup de passage sont très ironiques, ce qui montre que le Colonel a non seulement de l'humour mais également une vision assez moderne de son temps. Selon lui, les lois sont mal écrites et le jugement moral est à revoir fissa! 

L'Amour!
  Brandon est un amoureux de la vie: il aime la beauté, l'art et la culture mais surtout, il aime la passion. Eliza et Marianne prennent donc à ses yeux le visage de véritables muses qu'ils adorent sans pour autant en perdre sa rationalité, ce qui le rend à la fois très attachant et en même temps très réaliste. Il sait parfaitement qu'il ne peut pas se battre contre un système qu'il ne pourra jamais vaincre, ni contre les bonnes valeurs morales, et il sait également qu'il ne pourra jamais forcer Marianne à l'aimer. Il ne peut qu'espérer, et occasionnellement se venger lorsque l'occasion se présente à lui. C'est un militaire comme on les aime: droit, fidèle et attentionné. 

Cherche pas, c'est moi l'homme qu'il te faut! Regarde, j'ai même les couverts!
  Pour les lecteurs qui connaissent déjà le roman de Jane Austen c'est un bon bonus puisqu'on revoit de nombreux passages de l'oeuvre mais avec un autre point de vue, masculin cette fois. Pour ceux qui découvrent, cela peut être un bon prologue (mais avec spoiler, évidemment) sur l'univers de l'écrivain anglaise. 


  Amanda Grange a réussit le pari de réécrire l'histoire de Raison & Sentiments avec un style moderne tout en inscrivant parfaitement l'ambiance d'Austen dans son roman. On a donc une écriture fluide, plaisante à lire, avec un vocabulaire recherché mais qui n'est pas lourd. L'histoire paraît naturelle et c'est ce qui rend la lecture si agréable. 
  L'invention du roman est bien évidemment très proche de Raison & Sentiments puisque le but n'est pas de s'en éloigner, mais le lecteur a le droit à de la nouveauté car Amanda Grange écrit également sur la jeunesse de Brandon qui n'est qu'évoquée que très sommairement dans le roman original. De plus le point de vue masculin sur l'univers très féminin d'Austen apporte un nouvel angle qui n'en est pas plus sexiste que ce que certaines pourraient le penser. On se rend compte que le XVIIIe n'est pas plus simple pour les hommes que pour les femmes... 

"Raconte-moi une histoire" "D'accord, mais je ne suis pas Père Castor"
Le Journal du Colonel Brandon est un vrai coup de coeur, autant pour les fans d'Austen que pour les amoureuses des gentils garçons! Un vrai petit bol d'air littéraire à lire sous le ciel bleu!

En bref: Un très bon roman de romance avec un style particulier plaisant. On retrouve l'univers de Jane Austen avec une auteur du XXIe, que demande le peuple!
Le plus: deux mots: James Brandon. Voilà...
Le moins: Marianne, elle peut pas partager un peu?

Bonus: je sais que la BBC a fait de très bonnes adaptations des romans de Jane Austen, mais personnellement je suis très attachée à la version de 1995 et je ne peux que vous la conseiller (n'aillez pas peur de la jaquette, elle est kitch mais le film est très bon!).



1 commentaire:

Manon Marie a dit…

Raison et Sentiments est l'un de mes livres préférés avec Orgueil et Préjugés (et oui je suis une grande fan de Jane Austen ;) ). J'ai vraiment hâte de lire le Journal du Colonel Brandon !!!